Nos 10 éco-gestes pour un été plus responsable

  • par
person on a bridge near a lake

L’été est là, accompagné de la chaleur et des beaux jours. Mais comment concilier écologie et vacances ? Rassurez-vous, c’est possible, et cela peut même être un plaisir. Nous vous avons donc rassemblé dans cet article 10 éco-gestes pratiques, simples et utiles à adopter pendant tout l’été. ☀️

green grass on sand overlooking body of water
Photo by Nathan Cowley on Pexels.com

1. Passer à une trousse de toilette zéro déchet

l’un des premiers gestes que vous pouvez intégrer cet été, et de réduire les déchets de votre trousse de toilette. Réduire sa trousse de toilette, c’est aussi faire beaucoup d’économies et de la place dans votre valise, et ainsi voyager plus léger. Mais par où commencer ? Quelles alternatives peut-on glisser dans sa trousse de toilette ? Voici dans ce diaporama quelques idées d’alternative faciles à intégrer dans votre quotidien de vacances, qui prennent très peu de place, et surtout compatibles format voyage et valise. L’été, pas besoin de beaucoup se maquiller, surtout avec la chaleur : c’est l’occasion de laisser votre peau respirer au naturel ! L’occasion de passer à une trousse de toilette minimaliste et efficace ! 🌱

  • Cure-oreille Turquoise
  • shampooing solide Granit rose
  • brosse à dents rechargeable Caliquo
  • Démaquillant solide Comme Avant

2. Organiser des pique-nique zéro déchet !

Été rime avec sorties, balades et bien souvent, pique-nique plus ou moins improvisé ! Afin de réduire au maximum vos déchets lors de vos repas en extérieur, voici une liste des indispensables à toujours avoir à portée de main dans son sac : des couverts réutilisables en bois ou en inox, des serviettes en tissu ou à défaut de pouvoir faire beaucoup de machines, vous pouvez remplacer les serviettes par un rouleau d’essuie-tout réutilisable qui est un accessoire zéro déchet extrêmement polyvalent (serviette, essuyer les tâches, la table, manger un fruit sans se tâcher, s’essuyer les mains…). Optez pour une gourde 1L pour toujours avoir de l’eau fraîche à portée de main et ainsi éviter les bouteilles en plastique ! Aussi, une alternative aux pailles en plastique (désormais interdites) possible peut être d’investir dans des pailles en inox pour siroter des cocktails à votre location ou maison au bord de la piscine, ou encore sur la plage. Notre kit pique-nique zéro déchet vous permet d’avoir toujours avec vous un set de couverts en bois certifié FSC compostables, une serviette en tissu lavable et réutilisable, une place pour mettre votre couteau suisse ou encore vos propres pailles ou accessoires supplémentaires !

  • Pochette à sandwich
  • Petit bee-wrap Citrons
  • Essuie-tout
  • Pailles en inox dorées droites

3. Choisir une crème solaire respectueuse de l’environnement

Mais comment la choisir ? Plusieurs critères sont à prendre en compte : l’origine de fabrication, une composition biologique, un label responsable (type Cosmos Organic, Nature et Progrès, Slow Cosmétique…), une crème UVA+UVB, des filtres minéraux, un SPF qui correspond à votre peau, un engagement pour la protection des récifs coralliens…

Découvrez ici notre guide pour choisir une crème solaire respectueuse de l’environnement et adaptée à votre peau.

Saviez-vous aussi que vous pouvez faire vous-même votre brumisateur ? Un flacon vaporisateur réutilisable, de l’eau, et le tour est joué ! 🤩👍

4. Refuser les sacs à usage unique

Lors de vos virées shopping dans des petites boutiques ou centres commerciaux lors de vos vacances, ou lors de vos repas au restaurant ou en vente à emporter, essayez à tout prix de refuser les sacs plastique ! 50% du plastique en France provient des emballages. Pour dire stop aux emballages, privilégiez l’achat en vrac dans des contenants réutilisables (tupperware, bocaux, sacs à vrac…). Ayez toujours un totebag ou cabas lors de vos virées shopping, par exemple lors de vos vacances pour vos achats de souvenirs, vêtements ou décorations pour économiser et éviter les déchets supplémentaires ! Pour les repas, apportez sans hésiter vos propres contenants (au café votre thermos ou mug, en plus saviez-vous que le commerçant se doit de vous faire une remise ? (Loi AGEC 6.2.3 – Remise de denrées dans un contenant fourni par le consommateur). De quoi allier économie et écologie tout en se faisant plaisir ! Pour votre pain, refusez le sachet à usage unique au profit d’un stockage dans votre sac à pain réutilisable 3-en-1. Pour vos gâteaux et tartes, pourquoi pas opter pour un sac à cake ou à tarte réutilisable ?

5. J’opte pour des activités responsables (éco-tourisme)

Cet été, optez pour des activités responsables. Évitez à tout prix les activités motorisées qui peuvent nuire à la faune locale. En effet, le bruit peut stopper la reproduction des animaux par dérangement, cela peut aussi les mettre en danger. En devenant affolés et apeurés, ils s’exposent directement à leurs proies. Ne ramenez pas d’espèces vivantes chez vous à l’issue de vos voyages. Si vous pêchez, choisissez une zone de pêche autorisée et pensez à bien les poissons pour ne pas perturber l’écosystème. Le bruit peut aussi perturber leur recherche de nourriture, en les détournant leur chasse, ou encore, les faire fuir de leur habitat naturel. N’oubliez pas que vous n’êtes que de passage mais eux, c’est leur habitat tout le reste de l’année. Alors en Nature, soyons discrets, ne perturbons pas la faune et jouons au roi du silence !

person carrying a bag hiking
Photo by Pascal Meier on Pexels.com

6. Privilégier des modes de transport neutres ou avec le moins d’empreinte carbone possible

yellow van die cast
Photo by Nubia Navarro (nubikini) on Pexels.com

Voyager responsable, c’est aussi bien choisir ses moyens de transport. Le mieux est d’éviter l’avion, surtout si vous voyager en France cet été, les vols nationaux sont à proscrire… Aujourd’hui plein de moyens divers et variés sont à votre disposition : le train, le covoiturage. Mais si jamais vous n’avez pas d’autre choix que l’avion, essayez de “compenser” cette empreinte carbone en restant sur place plus longtemps qu’un séjour classique par exemple. Essayez de vous tourner vers une compagnie qui se préoccupe de l’environnement, et si vous prenez l’avion, assurez-vous de voyager sur des séjours plus longs et donc plus cohérents. Pour vos balades sur votre lieu de vacances, quoi de mieux que la marche ou le vélo ? Vous pouvez aussi vous essayer au paddle, à l’aviron, louer une barque… Privilégiée en règle générale des transports non motorisés afin de réduire votre impact carbone. En plus, vous alliez sport, voyage, découverte, bons moments et plaisir ! 🗺

7. Passer au ménage simple, minimaliste et naturel

person holding black and silver coffee press
Photo by cottonbro on Pexels.com

Pour vos locations saisonnières, pas besoin de 10 000 produits super-encombrants ! Il vous suffit de prévoir en avance un sac composé de vos produits ménagers en vrac du quotidien :

  • Une éponge durable Zeste d’Évidence, compatible machine à laver (ou loofah, eponge en sisal)
  • Une bouteille de lessive maison, des OU des sachets de lessive en poudre (ex : PAOS)
  • Un cube de savon de Marseille authentique, à retrouver ici !
  • Une bouteille de vinaigre blanc à tout faire : désinfecter, nettoyer toutes les surfaces, pour lutter contre le calcaire dans les WC et sur la robinetterie, etc.
  • Du bicarbonate de soude pour désodoriser (frigo, chaussures…), faire des pastilles WC, lave-vaisselle (l’astuce : vous pouvez les fabriquer d’avance en fonction de votre nombre de jours de vacances)
  • Si vous avez du mal à lâcher les produits industriels une excellent alternative : les pastilles d’entretien à dissoudre. Un petit sachet de 3 pastilles qui ne prend pas beaucoup de places et qui fera 6 mois d’utilisation ! 👍

8. Opter pour le numérique de voyage : e-billets, applications GPS, transport…

woman reading inspirational phrase on screen of laptop
Photo by Anete Lusina on Pexels.com

Pour vos vacances, privilégiez les e-billets pour votre embarquement, afin d’éviter d’imprimer du papier pour un ticket à usage unique. Pour vous repérer, conduire ou prendre les transports, évitez d’imprimer des plans et utilisez des applications (Google Maps, Waze…) que vous pouvez télécharger au préalable sur votre téléphone ou tablette pour ne pas être pris au dépourvu une fois sur place. Ces applications vous permettront de calculer votre itinéraire de manière très précise et de choisir le plus court, le plus rapide, le trajet qui consomme le moins… Si vous voyagez en ville, vous pouvez télécharger en avance l’application de son réseau de transports pour checker et vérifier les horaires des transports en commun de la ville et ce, meme à l’étranger. Vous pouvez aussi faire un geste simple en évitant de multiplier les prospectus papiers et vos déplacements : rendez-vous sur le site de la préfecture de la ville où vous voyagez, pour connaître l’offre touristique et vous renseigner sur les activités. Des applications et sites comme Mapster ou Trivago vous permettent de trouver des idées d’activité proches de votre location sans vous déplacer. Ce geste se nomme : “l’art du refus”, et en l’appliquant, on repart la tête (et les valises) légères !

9. Ne pas jeter ses mégots dans la Nature

fine sandy dunes in dry desert
Photo by Jonathan Borba on Pexels.com

À la plage, je pense à apporter un cendrier de poche. Sinon. mets tes mégots dans une petite poche que tu amènes avec toi durant tout ton séjour, puis dès que tu croises une poubelle à mégots, tu peux les jeter à l’intérieur !

Si tu n’a pas de cendrier avec toi, tu peux le fabriquer. C’est très simple : coupe 2 bouchons de bouteille en plastique (type gros bouchons : bouteille de lait, jus de fruit, eau, soda…) en laissant le rebord cranté de chacune, puis les enfoncer l’une dans l’autre pour un cendrier de poche upcyclé et de récup’ ! 👍

Lien du tutoriel : https://youtu.be/kWQNjD5k6eI (source : Green Minded).

10. Se rappeler que l’on est en vacances et de passage !

trees near body of water
Photo by Pixabay on Pexels.com

Enfin, la règle d’or selon nous, est de ne pas oublier que vacances signifie que vous êtes de passage sur le lieu de vos vacances. C’est pourquoi il faut garder à l’esprit que tout le reste de l’année, la faune et la flore sont, elles, bien au même endroit et ne sont pas mobiles comme nous le faisons. Alors la moindre des choses, c’est de respecter l’environnement que la Nature nous prête pour nos vacances, d’observer avec les yeux, de ne pas faire fuir ou apeurer la faune locale (ce qui peut entraîner l’extinction d’espèces déjà en voie de disparition ou menacées par l’Homme). Alors touchons avec les yeux, sans ne rien enlever à la biodiversité : laissons les organismes vivants dans leur habitat (cela vaut aussi pour les coraux, les coquillages…). Apprécions la beauté des choses simples, sans chercher à trop s’imposer et à nuire au reste de la Nature. Nos paysages sont une chance, préservons-les pour que nos enfants puissent vivre les mêmes moments de vacances que nous, à l’avenir. 🙏🌱

N’hésitez pas à nous donner vos éco-gestes pour un été zéro déchet dans les commentaires, on vous y attend ! À très vite pour un prochain article sur le blog Zeste d’Évidence. ☀️

Votre équipe dévouée & citronnée 🍋

Étiquettes:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *